Feelgood Challenge 12: 7 exercices de Yin Yoga

Le Yin yoga est un style de yoga relativement nouveau. Les éléments du Hatha yoga classique sont associés aux principes fondamentaux de la théorie des méridiens, comme ils sont enseignés dans la médecine chinoise traditionnelle (MCT), entre autres.


Le Yin yoga se concentre surtout sur la relaxation et la détente. En plus, on y enseigne la perception du corps et l’autoréflexion.


Avant de commencer à pratiquer le Yin yoga, vous devez consulter un médecin ou un thérapeute. Si vous avez des incertitudes ou des questions sur certaines positions, prenez quelques cours de Yin yoga avec un professeur qualifié.


Vous devez tenir les positions pendant peu de temps (environ 2 minutes) pour commencer. Augmentez ensuite lentement et progressivement le temps de la pose, tant que votre corps la tolère. Un effort trop faible réduit l’efficacité à tous les niveaux de pratique. Un effort trop grand, quant à lui, peut entraîner un état d’agitation.


Avant de commencer à pratiquer

Trouvez quelques minutes tranquilles dans la journée pour pratiquer le Yin yoga. Il s’agit d’une fenêtre de temps durant laquelle personne ne vous dérange et votre portable peut rester éteint. Vous pouvez utiliser des couvertures, des oreillers et des livres comme supports. Il n’est pas indispensable d’utiliser des traversins et des blocs de yoga.


Entraînez-vous sur une base stable, par exemple sur le sol, avec une couverture ou un tapis de yoga. Une musique agréable peut vous aider à lâcher prise, et avec une bougie vous parviendrez peut-être à créer une petite île de relaxation dans votre vie quotidienne.


Commencez par de courtes périodes (environ 2 minutes) et observez comment votre corps réagit. Plus vous tenez une position, plus vous serez calme et en pleine conscience lorsque vous en sortirez. Après le stress, le tissu a besoin de temps pour revenir à son état initial. Évitez au maximum de solliciter les muscles. Pendant la pratique, observez votre respiration et les sensations dans votre corps. De cette manière, vous ramènerez votre attention à « ici et maintenant » et ne consacrerez pas d’énergie aux pensées principalement inconscientes qui n’en finissent pas.

Exercice 1 : Posture de l’aiguille enfilée avec les genoux largement écartés (à droite et à gauche)

Asseyez-vous sur vos talons et écartez vos genoux le plus possible, mais sans vous mettre dans une position inconfortable. Penchez-vous lentement et faites tourner le haut du corps vers la droite jusqu’à ce que l’épaule et la tempe gauches soient à hauteur du sol ou sur la couverture. Vous pouvez soulever votre bras droit à côté de votre visage, en l’étirant loin au-dessus de votre tête ou saisir votre cuisse gauche en passant la main derrière le dos. Faites le même exercice du côté gauche. Ensuite, allongez-vous sur le ventre.

Exercice 2 : Le sphinx

Couché sur le ventre, déplacez vos coudes sous vos épaules, vos avant-bras touchent le sol, vos paumes sont sur le sol. Ouvrez votre poitrine et étirez doucement votre colonne vertébrale pour la courber légèrement. Penchez votre tête en avant, reposez votre front sur un bloc, un coussin, une couverture pliée ou un objet similaire. Les pieds doivent être écartés, l’espace doit être légèrement supérieur à la largeur des hanches, surtout si vous sentez une grande compression dans le bas du dos. Détendez-vous en vous allongeant sur le ventre pendant quelques instants.