top of page

Feelgood challenge 33: CANCER, INTIMITÉ ET SEXUALITÉ.

L’intimité et la sexualité pendant le cancer, et notamment le cancer du sein, reste encore un tabou, un sujet trop souvent relégué au second plan. La vie intime est pourtant essentielle au bien-être du malade et à sa qualité de vie. 


LES EFFETS DU CANCER SUR LA VIE INTIME :


LES EFFETS SUR LE CORPS

Le cancer et les traitements anti-cancéreux engendrent des modifications majeures du corps, certaines temporaires, d’autres définitives.



-La chirurgie, au-delà des douleurs et de la fatigue, elle est souvent le symbole d’une mutilation aux nombreuses conséquences. Perte de volume, la perte d’un sein, cicatrices disgracieuses, la chirurgie y compris reconstructrice entraîne des changements corporels irréversibles qui impactent la féminité et la vie intime.

-La chimiothérapie a de nombreux effets indésirables plus ou moins visibles : chute des cheveux, des poils, peau sensible, nausées…et bouleverse également le fonctionnement des ovaires. Le cycle menstruel est souvent interrompu, les symptômes de la ménopause induite, apparaissent : bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, mycoses. D’autres muqueuses du corps peuvent également être affectées comme la cavité buccale provoquant des mucites.

-La radiothérapie peut affecter le corps par la présence de troubles cutanés et de brûlures au niveau de la zone irradiée. Pratiquée dans la zone pelvienne, elle peut entraîner une ménopause et/ou une stérilité partielle ou définitive.

-L’hormonothérapie perturbe l’équilibre hormonal et précipite les symptômes de la ménopause : perte de lubrification vaginale, perte de souplesse et vulnérabilité accrue de la muqueuse vaginale, syndrôme génito-urinaire.

LES EFFETS SUR L’ESPRIT