Feelgood challenge 18: Je réduis mon impact plastique

Aujourd'hui on vous parle d'un sujet qui nous tient particulièrement à coeur Parce qu'il est lié plus ou moins indirectement à notre assiette : le plastique.




On ne peut plus vraiment l’éviter ! L’addiction au plastique de notre société est une vraie plaie, Qui a non seulement un impact environnemental, Mais aussi un impact sur notre santé en général.



Pollution des océans, des eaux potables, amoncellement de déchets, Sans parler des perturbateurs endocriniens, qui peuvent entraîner suppression du système immunitaire, Cancers, malformations congénitales, et problèmes de développement chez les enfants, Pour n’en citer que quelques-uns.

Les deux chiffres absolument dingues qui confirment cette tendance :

Le WWF (Fonds mondial pour la nature) a estimé qu’un individu moyen ingère jusqu’à 5 grammes de plastique chaque semaine, soit le poids d’une carte de crédit.

Un bébé de 12 mois avale chaque jour 1,5 million de microplastiques (selon une étude publiée dans la revue NatureFood)


Chez Amawé on croit au pouvoir du choix individuel pour un impact global. On vous encourage à ne plus soutenir cette industrie Et à boycotter le plastique en le réduisant au maximum de votre vie. Ça parait beaucoup dit comme ça, Mais avec quelques actions clés on réduit déjà 70% de sa consommation de plastique 💪



1. Les dangers du plastique pour la santé Avec une contamination directe et indirecte dans votre assiette, Les risques liés à la contamination du plastique sont réels et incluent la liste non exhaustive des maladies suivantes :

  • Perturbations endocriniennes

  • Arrêt ou ralentissement du système immunitaire

  • Dysfonctionnement du foie

  • Maladies de peau

  • Bronchites chroniques

  • Changements hormonaux et génétiques

  • Cancer

  • Dommages structurels du cerveau

  • Malformations congénitales (anomalies morphologiques) chez l’enfant

  • Augmentation de la masse graisseuse et risque d’obésité Infertilité

Ces risques proviennent à la fois du contact des aliments avec le plastique, encouragé par l’industrie alimentaire, Mais aussi indirectement de l’impact du plastique sur la chaîne alimentaire marine par la pollution des océans.



👉 Éviter à tout prix (au risque de retrouver ces substances toxiques dans votre corps) :

La combinaison plastique / micro-onde

Réfléchissez-y la prochaine fois que vous voulez réchauffer votre tupperware – même si le récipient indique le contraire.


Le contact du plastique avec des corps gras (aliments riches en lipides)

C’est donc une mauvaise idée de stocker des plats à base d’huile, de l’avocat, du beurre, du fromage ou des noix de macadamia dans un récipient en plastique et/ou en contact avec du film plastique. De même qu’acheter des plats préparés dans des récipients en plastique n’est pas sans danger (surtout s'ils contiennent des corps gras).


De réutiliser vos bouteilles en plastique

Les multiples utilisations et le lavage provoquera la dissolution du plastique, qui se retrouvera alors dans votre eau.


2. Voici quelques idées pour limiter les risques de contamination par le plastique : On vous encourage à faire partie de la solution. Petit à petit, en faisant des micro-changements chaque semaine ou chaque mois, Pas besoin de tout révolutionner du jour au lendemain (à part si ça vous botte !) ! Nous vous encourageons à :

– En cuisine :

Acheter des produits non transformés, frais et les transformer vous-même. Vous évitez ainsi les emballages des plats préparés, des produits laitiers (yaourts, etc.) ou d’autres produits de l’industrie agroalimentaire

Acheter vos produits en circuit court pour éviter le suremballage (par exemple pour le fromage)

Utiliser des contenants en verre ou inox pour stocker les aliments. Dites bye-bye aux tupperwares et au film plastique.


– À la maison :

Réaliser vous-même vos produits ménagers (DIY) (Recette d'un nettoyant multi-usage maison ci-dessous !)

Ou bien acheter des produits ménager en vrac en remplissant vos propres récipients

– Au bureau, au sport ou en déplacement :

Investir dans une gourde en inox ou en verre et laisser de côté les bouteilles d’eau en plastique (nos amis de chez Baröne en font de super stylées !)

Investir dans un gobelet/mug en inox, utilisable à l’infini


– En sorties :

Refuser les pailles jetables dans vos cocktails & smoothies (à la maison vous pouvez même vous procurer des pailles en inox ou en bambou)

Éviter la livraison de repas, les plats à emporter (ou bien amener votre propre récipient) et manger sur place (quand ce sera bientôt possible !)

Prévoir un set de pique-nique en bambou, c’est léger et #noplastique

– Dans votre mode de vie :

Réduire au maximum les emballages dans vos achats de la vie courante (produits de toilette, cosmétiques, hygiène intime, produits ménagers, etc)

Privilégier les achats de vêtements en tissus naturels et non synthétiques

Les plastiques posent non seulement un problème dans les produits utilisés, mais aussi une fois à la poubelle. Alors que près de 50% des déchets plastiques vont dans les décharges (où ils resteront pendant des centaines d’années), Les 40-45% restants disparaîtront dans l’environnement, endommageant les écosystèmes marins et entrant dans la chaîne alimentaire. Les 5-10% restants sont recyclés (chiffre mondial – en France, nous recyclons 20% des plastiques).

Agissons, en passant d'abord par la cuisine !

Recette : Nettoyant Multi-Usage DIY


INGRÉDIENTS :

(pour 1 litre de produit ) 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude 10 cuillères à soupe de vinaigre blanc 1 cuillère à café d’huile essentielle de tea tree 1 litre d’eau chaude

INSTRUCTIONS :

(préparation : 10 minutes) – Dans un bidon, verser bicarbonate de soude, vinaigre blanc et huile essentielle. – Mélanger, puis compléter avec l’eau chaude. – Refermer et bien secouer le bidon. – Vérifier que tous les éléments soient bien dissouts. – C’est prêt !

Conseils pratiques :

Prévoir un bidon d’un litre avec bouchon pour la préparation et le stockage. Afin de faciliter son utilisation, transvaser ensuite le nettoyant multi-usage DIY dans un pulvérisateur à main (il en existe en inox ou en verre). Ce nettoyant est prévu pour être multi-surfaces : sol, tables, vitres etc.

Pour le sol : à diluer dans de l'eau chaude au moment.

Pour les plans de travail : mettre un peu de produit sur une éponge/lingette humide et utiliser

Pour les vitres : peut s'utiliser pur ou légèrement dilué.




Cet article vous a été proposé par



L’ESPACE POUR APPRENDRE, AGIR ET VIVRE DES EXPÉRIENCES


Nous avons la conviction que :

Chacun a la capacité d’être en parfaite santé en étant acteur de sa santé, non pas comme un état d’absence de maladie, mais comme un état de bien-être physique, psychique et émotionnel total et entier

Être en bonne santé physique est la base nécessaire pour te sentir serein(e), confiant(e) et plein(e) de vie

Vous avez le pouvoir de reprogrammer votre subconscient pour soutenir qui vous êtes et qui voulez devenir


Awawe propose régulièrement du contenu qui peut vous intéresser sur Facebook & Instagram (recettes, conseils, etc). Et nous faisons en plus des lives (= vidéos en direct) de temps en temps. Une belle opportunité de vous parler, vous soutenir & vous partager tous nos outils pour se sentir pleinement bien, heureux & vivant au quotidien. Suivez-nous pour être prévenu(e) quand nous partageons ce(s) contenu(s) :

notre Facebook : https://www.facebook.com/amawefrance

notre Insta : https://www.instagram.com/amawefrance/

www.amawe.com


Merci d'avance 🙏











Billets importants